" MARIE BATAILLE auteur littérature jeunesse, livres pour enfants, presse, roman feuilleton: Lundi Ravioli du 21 mai : Proverbes

Lundi Ravioli du 21 mai : Proverbes

Photo Claude Degoutte

Proverbes.

Quelque part sur les hauteurs des terres de l'Angola se réunissent des centaines de petites rivières qui vont devenir, en se rencontrant au hasard de longues promenades tortueuses, le fleuve Okavango. Et le fleuve Okavango, fils de ses petites rivières, n'a jamais pensé à la mer. Il ne s'est jamais dit que c'est par là qu'il devait aller pour finir sa vie. Il a pensé à l'autre côté de la mer, il a pensé au désert. Il est parti à travers la Namibie jusqu'au Botswana vers le désert de Kalahari. Et puis quand il a vu le désert, il ne s'y est pas laissé prendre d'un coup par le sable assoiffé. Non. Il a pris le temps de donner son âme à chaque parcelle inculte, il a pris le temps de se dédoubler et d'avancer en furetant, donnant de l'eau par ci par là, créant sur son passage une multitude d'oasis peuplées de baobabs, d'acacias, de palmiers et de papyrus, d'éléphants, de crocodiles, de cobelechwes, d'hippopotames, de tentales et autres oiseaux. Alors, seulement après avoir abreuvé toutes ces terres assoiffées, il pensa que sa vie de fleuve avait été bien remplie et qu'il pouvait mourir puisqu'il était devenu delta en plein désert, puisqu'il avait pu ouvrir des centaines de bras porteurs d'eau sur une terre qui aurait du être stérile.
             J'ai lu cette histoire dans un bel Album acheté trois francs six sous à l'étalage d'une solderie installée sur le trottoir. J'ai pensé à notre nouveau président et je me suis dit que si les étrangers pouvaient voter dans nos mairies, ils auraient beaucoup d'histoires incroyables à nous raconter. Des choses que nous savions autrefois mais que nous avons mis de côté. Par exemple, que tous les chemins mènent à Rome, que tout ne coule pas de source, que les petits ruisseaux font les grandes rivières, qu'il y a loin de la coupe aux lèvres, que la vie a plus d'un tour dans son sac, qu'avec la foi on peut déplacer des montagnes, qu'il ne faut pas dire : fontaine je ne boirai pas de ton eau... Bref, qu'il ne faut pas toujours regarder la vie par le petit  bout de la lorgnette.
              
Marie Bataille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez peut être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Messages les plus consultés

Une erreur est survenue dans ce gadget